Appel à
propositions

Modalités
de participation

Toutes les soumissions seront évaluées par le comité de programme et l’annonce des propositions retenues se fera au plus tard le 7 février 2020.
Durée : 2 heures
Auditoire de 100 à 350 participants
Option 1: Un panel, une table-ronde autour d’une thématique précise liée à l’un des thèmes du Sommet comprenant un maximum de 5 contributeurs.

Option 2 : Un symposium ou une séance articulée autour de 3 ou 4 communications individuelles (maximum 12 minutes chacune) puis d’une période de discussion et de questions (1 heure).

SPÉCIFICATIONS
La session doit encourager la discussion et les échanges entre les contributeurs/communicateurs mais aussi l’auditoire.

À l’issue de la session d’échange, chaque contributeur/communicateur devra faire ressortir, en une phrase, un message-clé en lien avec le thème de la session et la discussion.

À noter que les proposeurs d’une session peuvent également y contribuer par le biais d’une communication. Afin d’assurer une pluralité des regards, le comité de programme pourrait suggérer des contributeurs complémentaires à la proposition. 
Durée : 12 minutes maximum
Auditoire de 100 à 350 participants

Présentation de résultats de recherche ou de travail, projet en cours de développement, etc. À l’issue de sa communication, l’auteur devra faire ressortir, en une phrase, un message-clé en lien avec sa communication. 
SPÉCIFICATIONS
À noter que le comité de programme regroupera les communications libres ensembles autour de thématiques similaires et que le nombre de communications sera limité afin de prioriser les activités participatives favorisant la discussion, l’échange et la collaboration. 
Durée : 1 à 2 heures,
Auditoire de 20 à 50 participants
Une activité peut prendre différentes formes : cas d’étude, analyse de retour d’expérience, problème situationnel à résoudre, focus groupe, atelier de création, etc.

L’activité doit favoriser la participation, l’échange et la collaboration entre une diversité d’acteurs (académiques, gestionnaires, étudiants, décideurs, intervenants, citoyens, etc.) et viser l’innovation. À l’issu de l’activité, les participants devront faire ressortir un message-clé.  

SPÉCIFICATIONS
À noter que le proposeur peut animer lui-même son activité ou faire appel à un animateur. 
Une scène, des espaces d’expositions et des espaces de prestations seront disponibles aux artistes. À l’issue de sa prestation ou dans le cadre de l’exposition de son œuvre, l’artiste devra faire ressortir un message-clé portant sur la résilience aux catastrophes en lien avec son œuvre.   
Les affiches peuvent présenter des résultats de projets de recherche ou de travail ou encore des projets en développement. L’auteur devra intégrer à son affiche un message-clé portant sur la résilience aux catastrophes et le sujet de son affiche. Les affiches acceptées seront exposées pour la durée du sommet. L’auteur peut choisir de présenter une affiche en parallèle à sa communication ou de présenter uniquement une affiche. 
SPÉCIFICATIONS
À noter que les affiches devront avoir un format maximum de 120cm x 120cm ou 4 pieds x 4 pieds. Le choix du support d’impression reste à la discrétion des auteurs (carton, papier ou toile).